L’équilibre alimentaire, votre clé santé / minceur !

0
569
Il y a plusieurs années, on faisait de la diététique une mathématique alimentaire, avec additions et soustractions, ou seul le total calorique importait.
Il apparaît aujourd’hui que ce nombre reste une indication incertaine, fastidieuse, et pas forcément efficace.
Effectivement, on peut fort bien totaliser un nombre de calories acceptable avec cependant un excès de graisses ou de sucres.
Les règles d'une alimentation équilibrée
L’équilibre alimentaire, d’une pierre deux coups : santé et minceur !

L’exemple qui suit montre le défaut d’une alimentation dite orientée.

Admettons que l’individu consomme dans la journée uniquement :

  • une tartelette aux fruits : 400 Cal.   soit 40 g. de glucides
  • 1/2 tablette de chocolat : 300 Cal. soit 30 g.
  • 3 morceaux de sucre : 60 Cal.       soit 15 g.
  • 100 g. de pain : 250 Cal.               soit 50 g.
  • Total : 1010 Cal.                        soit 135 g. de glucides

L’individu ne consomme que 1010 calories, total faible, mais consomme un excès de glucides (sucre) qui se transformera en graisses. Perdre du poids sera alors impossible, bien que le total calorique soit faible.
Le besoin journalier en glucides est d’environ 60 g. L’individu, dont l’alimentation paraît pourtant très réduite, fournit 2 fois trop de sucre à son organisme.

Il faut donc tenir compte de cette notion d’équilibre pour obtenir un résultat.

Pour établir cet équilibre, il faut comprendre le fonctionnement de notre corps. Celui-ci, pour fonctionner correctement, a besoin de certains éléments indispensables, d’autres sont superflus et ce sont eux qui, une fois supprimés, permettrons de maigrir. Plus tard, contrôlés, ils permettrons le maintien, ou stabilisation.
La large diffusion des notions diététiques ne précise pas toujours les termes employés de protides, lipides, glucides, sels minéraux et vitamines. Pour mieux les situer, voici la définition de ces termes, et un tableau situant la place des différents aliments, et le profil de l’équilibre.

Les protides (ou protéines)

Les protides sont les éléments bâtisseurs de notre corps, puisqu’ils interviennent dans la fabrication des nouvelles cellules. On les appelle les briques de l’organisme.
Toutefois il faut en modérer l’ingestion quotidienne sous peine de fatiguer le rein par une élimination trop importante.

Les glucides

On les appelle aussi sucres ou hydrates de carbone : des éléments, indispensables au travail musculaire et au travail de nos cellules nerveuses, sont, quand l’apport dépasse le besoin, stockés sous forme de graisse.

Les lipides

Ce sont les graisses. Notre organisme les utilise pour lutter contre le froid et pour l’effort musculaire. Ils sont directement stockés quand la consommation est trop importante.

On rencontre dans les aliments différentes associations de ces 3 nutriments essentiels.
Ces nutriments ont à la fois un rôle différent et un apport énergétique différent :

  • 1g. de protides = 4 calories,
  • 1g. de glucides = 4 calories,
  • 1g. de lipides = 9 calories.

C’est ainsi que l’on calcule l’apport en calories d’un aliment.
Exemple : lait entier de vache :

  • Composition pour 100g. :
    • 3,5g. de protides = 14 cal.
    • 3,5g. de lipides = 31,5 cal.
    • 5g. de glucides = 20 cal.
    • Total = 65,5 calories

Les sels minéraux

Ils sont acaloriques (sans calories), mais ont un rôle primordial pour le bon fonctionnement de l’organisme. Les principaux sont le calcium, le fer, le potassium, le magnésium, le phosphore, le sodium.

Les vitamines

Du mot « Vie » ces éléments sont également indispensables en quantité infime.

Maigrir va consister à bien respecter les besoins de l’organisme. Avec une alimentation équilibrée on pourra perdre du poids en maintenant un bon état général.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here