Régime alimentaire

0
508

Régime alimentaireLe régime alimentaire peut être utilisé pour atteindre trois objectifs :

  1. Pallier un problème de santé (diabète, hypercholestérolémie, intolérance au gluten… )
  2. Être et rester en bonne santé (méthode Kousmine, régime végétarien… ) ou
  3. Maigrir et rester mince (régime hyperprotéiné, the zone, régime bikini… ).

Voici tout ce qu’il faut savoir pour choisir celui qui vous convient.

  • Les régimes santé : sous contrôle médical

Certains troubles de la santé et du métabolisme peuvent être améliorés, voire résolus, par un régime alimentaire spécifique. Les plus sérieux nécessitent à la fois un régime alimentaire et un traitement médical.

Sur le devant de la scène : le régime alimentaire pour diabétiques, qui a pour objectif de normaliser la glycémie (taux de sucre dans le sang) et de contrôler le poids ou d’obtenir un amincissement si celui-ci est nécessaire. Le diabétique devra choisir de consommer des aliments au faible pouvoir hyperglycémiant afin d’éviter l’élévation excessive des glucides dans le sang après le repas. Autres obligations : limiter la consommation de graisses, notamment des graisses saturés, et adopter sur le long terme une alimentation équilibrée. Ce qui ne signifie pas de supprimer totalement une catégorie d’aliments (sucres rapides) : il s’agit simplement de bien les intégrer au cœur du repas, et contrôler son poids.

Autre régime bien connu des bons vivants: le régime anticholestérol, qui vise à limiter la consommation des graisses saturées (contenues dans les viandes, la charcuterie, les fromages et laitages gras, le jaune d’œuf, et certains aliments tout préparés). Pour abaisser son taux de mauvais cholestérol sans modifier le bon, on a recours à des substances spécifiques : certains acides gras poly insaturés, contenus notamment dans les poissons gras, et mono-insaturés, présents dans les huiles d’olive et de colza, la graisse d’oie et de canard. Il convient donc, de l’avis des médecins, d’adopter l’un des modes d’alimentation ayant fait leurs preuves : le régime crétois, le régime « zen » (suivant le modèle japonais) et l’alimentation du sud-ouest de la France.

Autres régimes bien connus : les régimes excluant toute une catégorie d’aliments auquel l’individu est allergique (gluten, protéines du lait de vache, arachide… ) Après une série de tests et d’examens, le médecin liste les aliments à éviter, et dispense des conseils pour bien vivre son allergie au quotidien.

  • Les régimes confort

L’alimentation est la première des médecines. Pour vivre vieux et en bonne santé, certains choisissent un programme spécifique, s’appuyant sur des recherches et des expérimentations ayant fait leurs preuves. Prenons pour exemple la méthode Kousmine, qui fait de nombreux adeptes depuis des décennies, et qui repose sur cinq piliers : la consommation chaque matin de la crème Budwig, cocktail énergétique riche en micro-nutriments, la prise quotidienne de compléments alimentaires et d’antioxydants, l’équilibre acido-basique au sein de l’organisme, l’hygiène intestinale et l’immuno-régulation. Cette méthode qui nécessite une discipline diététique rigoureuse garantirait d’être et de rester en bonne santé jusqu’à un âge avancé. Autre régime confort bien connu : le régime végétarien, excluant tout produit d’origine animale, et nécessitant de bien connaître la valeur nutritive de tous les aliments, afin de ne pas provoquer de carence, notamment en protéines. Notons que ce régime peut également être suivi pour des raisons religieuses ou philosophiques.

  • Les régimes minceur

Certainement les plus connus et les plus médiatiques, on ne peut les recenser tant il en existe… Chaque printemps voit apparaître son lot de nouveaux régimes issus des quatre coins du monde. L’objectif de chacun est le même : perdre du poids et rester mince pour toujours… Si certains sont peu recommandables car déséquilibrés et donc mauvais pour la santé (le régime dissocié, qui oblige à ne consommer qu’une catégorie d’aliments par jour, ou le même aliment pendant sept jours, ou le régime soupe traditionnel, qui oblige à ne consommer que de la soupe, sans ajout de protéines), ou encore le régime atkins, trop riche en graisses, d’autres sont bien équilibrés, comme le régime the zone, qui a pour but de maintenir le taux d’insuline sanguin toujours à un niveau bas, afin de ne pas subir de fringale, ou le régime Fricker, assurant une perte de poids régulière et raisonnable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here