Régime Montignac, une méthode dissociée pour maigrir

0
564

«On ne grossit pas parce que l’on mange trop, mais parce que l’on mange mal» : voici la phrase fondatrice de l’ouvrage de Michel Montignac, « Je mange donc je maigris », dans lequel l’auteur présente une méthode de régime qui a fait de nombreux émules, en particulier chez les hommes d’affaires.
Le régime montignac, un régime dissocié qui tient compte de l'index glycémique des aliments !

Les grands principes du Régime Montignac

Cette méthode est proche du régime dissocié ; ce serait effectivement l’association de certains aliments qui ferait grossir. Voici les 2 grands principes :

  • la prise de poids serait liée à la consommation de mauvais glucides ; ceux-ci entraîneraient une sécrétion d’insuline par le pancréas, laquelle stimule la croissance des cellules adipeuses. Pour maigrir, il faut donc supprimer les aliments à index glycémique élevé (pommes de terre, carottes, betteraves, pain blanc, pâtes…). Les autres aliments glucidiques, à ig bas, sont permis, 2 à 3 fois par semaine, et consommés seuls.
  • l’association graisses/sucres favoriserait elle aussi la prise de poids. Dans le cadre de ce régime, il est donc interdit d’associer lipides et glucides ou protéines animales et féculents, par exemple, le steack frites, et même les frites seules qui allient glucides et lipides. Par contre, on peut manger protéines et lipides à volonté, du moment qu’ils sont consommés seuls.

Les fruits sont autorisés en dehors des repas ; les céréales doivent quant à elles être consommées brutes (non raffinées, pour réduire l’index glycémique).
Contrairement aux régimes hypocaloriques traditionnels, le régime montignac autorise à manger autant que l’on veut, pourvu que l’on choisisse les bons aliments et les bonnes associations.

Une journée type du régime

  • Petit-déjeuner :
    • fruit
    • pain complet avec margarine allégée
    • café décaféiné
    • lait écrémé
  • Déjeuner :
    • avocat vinaigrette
    • steak et haricots verts
    • fromage
    • eau non gazeuse
  • Dîner :
    • crudités ou soupe de légumes (sans féculents)
    • omelette aux champignons
    • salade verte
    • fromage blanc à 0%

Les plus du régime Montignac

  • Ce régime permet une perte de poids réelle, sans trop se priver, pourvu que l’on fasse les bonnes associations ; le plaisir a droit de citer dans cette méthode.
  • La consommation de légumineuses, légumes et produits à grains entiers, non raffinés, est encouragée, ce qui ne peut que être bénéfique pour la santé.
  • Enfin, cette méthode est praticable partout et discrètement, chez les amis comme au restaurant.

Les moins du régime Montignac

  • L’alimentation préconisée est parfois trop riche en lipides. Sur le long terme, ce qui peut avoir une incidence sur le système cardiovasculaire. Ce régime ne nous encourage pas à adopter une alimentation équilibrée, unique garante d’une bonne santé.
  • Trop pauvre en glucides, il peut favoriser la perte de muscles et la fatigue.
  • Enfin, cette diète nécessite de bien connaître la composition nutritionnelle des aliments : bons glucides, mauvais glucides, lipides…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here