Comment perdre du ventre rapidement

0
699

Perdre du ventre, on le désire tous. Sachez que la graisse abdominale est la plus difficile à déloger. Si elle est là, c’est que vous lui avez permis de s’installer. Il est temps de se prendre en main, car plus que d’aspect esthétique c’est de votre santé qu’il s’agit.

Pour perdre du ventre, un nouvel art de vivre s'impose !
Astuces et conseils pour perdre du ventre

On mange mieux

Exit les régimes draconiens qui favorisent l’effet yoyo. faites preuve de bon sens :

Manger ni trop, ni trop peu :

  • on mange rarement trop, mais bien plus souvent mal.
  • Plutôt que de manger moins, il est souvent préférable d’éliminer plus.
  • Si l’on ne mange pas assez, le corps se « bloque » et stocke au maximum : la moindre feuille de salade peut aller arrondir vos hanches. C’est ce qui arrive aux millions de candidats à la minceur qui suivent des régimes de famine toujours plus restrictifs. C’est le plus sûr moyen pour devenir obèse.

Haltes aux sucres :

Privilégiez les sucres lents aux sucres rapides.

Pédale douce sur ces aliments :

Ce sont des mines de sel. Occasionnellement d’accord, mais leur consommation est à limiter au maximum.

  • Corn-flakes, riz soufflé (petit-déjeuner).
  • Amuse-gueules (cacahuètes grillées, salées, chips)
  • Entrées du type feuilleté.
  • Fromages (camembert, emmenthal, roquefort, toutes les pâtes fondues).
  • Charcuteries (jambon, rillettes, saucisson, salami) mais aussi tous les produits traiteur du type tarama.
  • Choucroute industrielle, conserves en général, plats préparés et, pire, déshydratés.
  • Les soupes déshydratées et la plupart des briques.
  • Viandes et poissons salés (anchois, oeufs de poisson, sardines, thon et saumon en conserve, etc.)
  • Olives, marinades industrielles.
  • Sodas, certaines eaux minérales très salées.
  • Sauces toutes prêtes (béarnaise, mayonnaise, ketchup, moutarde, etc.)
  • Bouillons cube.
  • Pain (vérifier la teneur en sel), biscottes.
  • La majorité des préparations incluant des légumes (rayon frais ou surgelés : poêlées, beignets, mélanges, etc.)
  • Même chose pour les fruits (desserts, crèmes, etc.)
  • Toutes les préparations à base de pâtes, de pommes de terre (purée en flocons), de riz, etc.

Buvez beaucoup :

  • Choisissez de l’eau minérale riche en magnésium (c’est écrit sur l’étiquette)
  • Inutile d’en avaler des litres par jour. Tout dépend de votre cas personnel, mais 1 l, c’est déjà bien, et si vous n’êtes pas fan d’eau « nature », utilisez votre eau minérale pour préparer des tisanes, du thé (vert de préférence), de la soupe…
  • Fractionnez vos apports en eau. Un petit peu régulièrement, c’est mieux que beaucoup d’un coup.

Privilégiez les fruits et légumes

Ils vous veulent du bien ! (voir Pourquoi manger 5 fruits et légumes par jour ?)

Protéines du matin, malin !

  • Plutôt que d’attaquer sa journée par un petit-déjeuner très sucré (pain/confiture, boisson sucrée, céréales idem), rétablissez d’office l’équilibre de ce repas, en introduisant des protéines (viande froide, jambon, œuf…). Ce n’est pas le meilleur moyen pour échapper au coup de pompe de 11 heures, c’est le seul !
  • Rappel : le coup de 11 h, justement, il ne vous propulserait pas par hasard à la boulangerie du coin, ou dans votre tiroir de bureau spécial « trésors » (barres chocolatées) Pas de ça si vous désirez vraiment perdre du ventre.
  • A chaque repas, vous devez consommer des protéines, et en quantité suffisante. Un salade verte décorée de trois rondelles de tomates, c’est le plus mauvais calcul « ventre plat » que vous puissiez faire. trois minuscules cubes de poulet, c’est insuffisant aussi. Mieux vaut être raisonnable et opter pour une dame de saumon ET une salade verte ET du pain. C’est un exemple parmi cent.
  • Pensez aux protéines végétales (céréales+légumes secs), idéales pour le dîner ; elles peuvent fort bien remplacer les protéines animales (viande, poisson)

Ayons la fibre !

Les bons réflexes fibres, c’est :

  • acheter des pâtes complètes plutôt que « normales »;
  • préparez du riz complet plutôt que blanc;
  • préférez le pain complet et/ou aux céréales plutôt que la baguette ou le pain de campagne;
  • manger plus de fruits, de légumes, de légumes secs;
  • ne pas faire un repas sans une petite salade verte. Ça passe tout seul !

L’alcool, non merci !

Si vous ne voulez pas faire partie de la confrérie des buveurs de bières ( dont le ventre, tout à fait sexy, arboré par ses adeptes est célèbre), commencez par… ne pas boire de bière. Ni, surtout de vin doux (très sucrés).
L’alcool accroît le stockage des graisses et des sucres de tout le repas. Vous êtes prévenue !

On se détend

Le stress est l’ennemi de beaucoup de choses, et du ventre plat comme du reste. Il nous déséquilibre, avec souvent au bout du compte, la prise de poids, le ventre gonflé… de stress ! Fringales répétées ou ballonnements intempestifs en sont d’ailleurs la cause indirecte.

On transpire

Si votre unique activité physique depuis des années, c’est le tricot, une visite médicale s’impose : elle permet de faire le point avec un spécialiste, de comprendre où sont les points faibles et comment reprendre le sport sans risque.
Privilégiez au départ les activités « tranquilles », c’est-à-dire par exemple, pas le squash (redoutable pour le cœur). La marche, l’aquagym, ou le vélo sont d’excellents choix pour une reprise tout en douceur. Après cette remise en route de quelques semaines, vous serez tout disposé à pratiquer la discipline qui vous tient à coeur et à corps.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here