Le régime crétois : une alimentation saine et équilibrée

assiette cuisine gracque

Lorsque nous souhaitons perdre du poids, notre subconscient nous oriente instinctivement vers l’idée de suivre un régime ou une alimentation raisonnée. Il est indéniable que la perte de poids nécessite un régime équilibré mais suffisamment strict. Toutefois, le régime crétois est davantage qu’un simple régime minceur. Il s’agit d’une alimentation saine qui a des bienfaits sur la santé.

Les avantages du régime crétois

En 1956, une étude a comparé les taux de mortalité coronarienne et les habitudes alimentaires de sept pays occidentaux. Les résultats ont démontré que les Crétois avaient une mortalité cardiovasculaire beaucoup plus faible que les autres pays étudiés. La longévité et la santé sont influencées par l’oxydation des cellules, qui peut causer des maladies comme le cancer. Le régime crétois, riche en vitamine C et E, possède des vertus antioxydantes qui protègent les cellules de l’oxydation.

En plus de ses effets positifs sur la santé cardiovasculaire, le régime crétois présente de nombreux autres avantages pour la santé. Il peut réduire le risque de développer certaines maladies chroniques, telles que le diabète de type 2, l’obésité et certains types de cancer. Il peut également aider à maintenir un poids santé, car il est riche en nutriments, en fibres et en protéines, ce qui peut aider à réduire les fringales et à réguler la faim.

Le régime crétois peut également améliorer la santé mentale en réduisant le risque de dépression et d’anxiété. Il peut également aider à améliorer la fonction cognitive, la mémoire et l’apprentissage chez les personnes âgées.

En complément :  Le régime Hollywood : une cure de fruits pour perdre du poids

Le régime crétois peut également avoir des avantages environnementaux. Il encourage la consommation de produits locaux, saisonniers et biologiques, ce qui peut réduire l’empreinte écologique et soutenir les agriculteurs locaux.

Les principes du régime crétois

Le régime crétois est une alimentation équilibrée, saine, principalement constituée de fruits et légumes frais ou secs et de céréales. Les graisses animales sont peu présentes, l’huile d’olive constitue la principale source de lipides. Les viandes blanches, les œufs et le poisson sont consommés à raison de quelques fois par semaine. Les produits laitiers les plus courants sont le fromage blanc de chèvre et de brebis.

Les aliments à réduire ou éviter

Il est conseillé de réduire ou d’éviter les aliments suivants :

  • Le beurre et la margarine (à remplacer par l’huile d’olive, même en pâtisserie)
  • Le sucre (à remplacer par du miel)
  • Les viandes rouges riches en acides gras saturés. Les volailles et le lapin sont préférables
  • La consommation de produits à base de lait de vache doit être limitée

Les Aliments à Consommer

Il est recommandé de consommer les aliments suivants :

  • Des fruits crus, cuits, secs (400 g par jour)
  • Des légumes crus et cuits (pas trop pour préserver les vitamines), des légumineuses et des céréales, du pain complet ou au levain
  • Des fromages de chèvre et de brebis, des yaourts maigres, du lait écrémé
  • Du poisson, au moins trois fois par semaine, plutôt des poissons gras, à cuire à la vapeur ou en papillote
  • Des huiles riches en acides gras mono-insaturés, telles que l’huile d’olive, mais également de colza ou de soja
  • De la salade pour remplacer le pourpier, salade consommée en grande quantité par les Crétois et qui leur fournit des acides essentiels.
  • 1 à 2 verres de vin rouge par jour pour les polyphénols
  • Des herbes et aromates frais.
En complément :  Le régime Low-Carb : une diète pauvre en sucres

Le régime crétois est un mode d’alimentation sain et équilibré qui peut offrir de nombreux avantages pour la santé. En suivant les principes du régime crétois, il est possible de réduire le risque de maladies chroniques, de maintenir un poids santé et d’améliorer la santé mentale et cognitive. En plus de cela, le régime crétois peut avoir des avantages environnementaux en encourageant la consommation de produits locaux, saisonniers et biologiques.