Régime acide-base

0
445

Régime acide-baseMaigrir tout en boostant son teint et en gardant la pêche, ça nous laisse rêveuses. La bonne nouvelle, c’est que c’est désormais possible grâce à un tout nouveau régime, qui nous rend minces et belles. Cette recette miracle, c’est le régime acide-base, une méthode minceur très en vogue outre Atlantique.
Le principe ? Equilibrer nos repas en fonction du pH des aliments. A la clé : jusqu’à moins 6 kilos en 1 mois et le retour à coup sûr du tonus, d’une belle peau et d’une meilleure santé !

  • Le principe du régime acide-base
    • Le pH, c’est quoi ?
      Lointain souvenir des cours de chimie, le pH mesure l’acidité d’un milieu. Supérieur à 7, le milieu est basique. Inférieur, il est acide. Egal à 7, il est neutre, les acides et les bases sont en équilibre. Notre organisme n’échappe pas à la règle puisque son fonctionnement est lui aussi régi par un équilibre acido-basique, celui du sang. Ainsi, un corps sain est plutôt basique (pH entre 7,5 et 9).
    • Les conséquences sur le corps
      Plutôt acide, notre alimentation quotidienne (menus riches en viandes, céréales et laitages) ainsi que notre mode de vie moderne (stress, sédendarité, pollution) font pencher le pH du mauvais côté de la balance. Et quand le pH va mal, tout va mal : prise de poids, maux de tête, problèmes de digestion, fatigue, hypertension…
    • La solution
      Pour rétablir le bon pH et retrouver ligne, forme et santé, rien de sorcier ni de rébarbatif : il suffit de rééquilibrer son alimentation en compensant les aliments acidifiants par des aliments basifiants. C’est le principe même du régime acide-base, déjà plébiscitée par de nombreuses stars outre Atlantique.
  • Les avantages du régime acide-base

Les avantages du régime acide-baseRééquilibrer le pH de l’organisme est une stratégie efficace pour perdre du poids. En maintenant la masse musculaire et en favorisant le déstockage des graisses, cela permet d’éliminer les kilos superflus et de retrouver une jolie silhouette… sans que cela devienne une corvée !

Mais plus qu’un régime minceur, le programme acide base est avant tout un régime bien-être global : au fur et à mesure que l’on rééquilibre son alimentation, la fatigue s’estompe, la peau rajeunit, le teint devient éclatant, les soucis de santé (allergies, mauvaise haleine, douleurs articulaires, migraines, troubles cardio-vasculaires, hypertension, diabète…) diminuent. En bref, on est non seulement plus mince mais aussi plus jeune et plus dynamique !

  • Régime acide-base : Les aliments à privilégier

Fruits, notamment le citron
Légumes, notamment la tomate, le concombre et les racines (radis, carottes…)
Soja
Thé vert
Infusions de plantes
Oléagineux (amandes, noix de coco, sésame, graines de tournesol)
Fruits secs
Epices
Huile première pression à froid
Vinaigre de cidre

  • Régime acide-base : Les aliments à limiter

Céréales
Pain, notamment le blanc
Beurre
Fromage
Viande, notamment rouge
Poisson
Charcuterie
Sucre
Sel
Huiles végétales raffinées
Alcool, café, certains thés

Attention : l’acidité n’a rien à voir avec le goût. Le citron par exemple, comme tous les fruits d’ailleurs, est une base !

  • Les règles du régime acide-base
    • Equilibrer son assiette
      Pas question de bannir certains aliments : protéines, lipides et glucides sont tous nécessaires au fonctionnement de l’organisme. Ce qu’il faut, c’est revoir la composition des menus en visant cet équilibre : 70% de bases et 30% d’acides. Il suffit de compenser l’acidité de certains aliments par leurs compléments en base. En pratique, cela donne : des crudités (base) + un morceau de pain (acide), un filet de saumon (acide) + des épinards (base), une pomme (base) + deux carrés de chocolat (acide).
    • Bouger
      Dès que vous en avez l’occasion, faites un peu d’exercice : évitez les ascenseurs et les escalators, laissez la voiture au garage, allez à la piscine, faites une heure de gym… Votre objectif : 10 000 pas par jour. On pense également à faire quelques contractions des fessiers, assise sur sa chaise de bureau, ou à travailler les abdos en rentrant le ventre dès qu’on y pense.
    • Favoriser le naturel
      Les aliments les plus acides sont les produits transformés, de l’industrie agro-alimentaire. Privilégiez les aliments issus de l’agriculture biologique ou, à défaut, les plus frais possibles. Salez modérément, buvez toute la journée une eau minérale additionnée d’un jus de citron et fuyez, d’une façon générale, les produits gras et/ou sucrés, les plus acidifiants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here